Théorie de l'information et codage

Catalogue des cours de Télécom SudParis

Code

IGFF SIC 5012

Niveau

M2

Graduate

Graduate

Semestre

Fall

Domaine

Signal et Communications

Programme

Programme Ingénieur

Langue

Français/French

Crédits ECTS

4

Heures programmées

40

Charge de travail

90

Coordonnateur(s)

Département

  • Communications, Images et Traitement de l'information

Equipe pédagogique

Acquis d'apprentissage

- Maîtriser les bases théoriques permettant la construction de codes correcteurs efficaces
- Maîtriser les éléments constitutifs des schémas de codage correcteurs d'erreurs utilisés dans les normes 2G (GSM, EDGE) et 3G (UMTS, WLAN).
- Appréhender les algorithmes de décodage indispensables à la restitution d’une information corrompue par un canal de transmission

Contenu

- Compléments de théorie de l'information : grandeurs en théorie de l’information, capacité d’un canal, théorème de Shannon, exposants de Gallager.
- Codes en bloc : codes linéaires en blocs (Hamming, Golay), borne de l’union sur les performances, décodage au sens du maximum de vraisemblance.
- Codes convolutifs : structure des codes convolutifs (non-récursifs, récursifs), représentation(s) graphique(s) des codes convolutifs, décodage de Viterbi.
- Turbo Codes: construction (concaténation parallèle), optimisation du design (choix des codes constituants, entrelaceurs), décodage (sous-optimal) itératif, analyse en convergence (EXIT charts).
- Principe « Turbo » en communications numériques : autres combinaisons de codes (concaténation série), modulations codées turbo, turbo-démodulation, turbo-détection multi-utilisateur.

Prérequis

Connaissance de base dans les domaines probabilités et théorie de l’information (règle de Bayes, critère du maximum de vraisemblance, capacité d’un canal…)

Mots-clés

Codage canal, théorie de l’information, codes en bloc, codes convolutifs, algorithme de Viterbi, algorithme BCJR, turbo codes, décodage itératif, communications mobiles

Formule de l'évaluation

La validation de cette UV est basée sur l’analyse d’un article scientifique (8h) donnant lieu à une soutenance orale (S1) de 1/2h et sur un examen final (C1) de 1h30.
Note finale = Moyenne(C1, S1)

Fiche mise à jour le 24/10/2011